Baskets de sécurité

Comment choisir des baskets de sécurité ?

Obligatoires dans certains domaines professionnels, les baskets de sécurité ne doivent pas être choisies à la légère. Selon les cas, des protections spécifiques sont requises, comme des semelles antidérapantes et anti-perforation.

Un équipement obligatoire contre les risques professionnels

Le port de baskets de sécurité est vivement recommandé par le Code du travail. Il est cependant obligatoire dans le secteur du bâtiment pour prévenir les accidents professionnels, sous peine de sanctions pour les employeurs négligents. En effet, les blessures au pied représentent environ 7 % des accidents du travail qui résultent d’un équipement inadéquat.

Un choix qui varie selon le domaine d’activité

Il existe plusieurs types de baskets de sécurité, conçus en fonction des risques professionnels. Il est donc recommandé, avant de faire son choix, de consulter les conventions collectives qui régissent les corps de métier. Maçons, charpentiers, menuisiers, serruriers, et manutentionnaires, doivent veiller à ce que les dispositifs de sécurité présentés par le modèle correspondent aux risques de leur profession. Une fois ceux-ci clairement identifiés, le choix s’orientera vers des baskets de sécurité, ou d’autres types de chaussures de protection, comme les sabots et les mocassins de sécurité. Par ailleurs, pour les professionnels amenés à travailler à l’extérieur, le contexte climatique, comme la chaleur, le froid, ou l’humidité, ne doit pas être négligé.

Une ergonomie parfaite pour conjuguer confort et sécurité

Outre le modèle et les risques professionnels qui doivent être déterminés avec soin, le confort des baskets de sécurité est lui aussi primordial. De fait, le caractère respirant du produit, mais aussi la qualité des semelles et leur légèreté, doivent être considérés. Pour le confort du professionnel, les semelles matelassées ont comme avantage de s’adapter à l’anatomie du pied du porteur. Par ailleurs, le traitement antibactérien est recommandé pour lutter contre les mycoses.

Des normes pour garantir la qualité

Dernière étape avant acquisition : le choix de baskets de sécurité doit observer une règle stricte. En France, cette norme s’intitule EN 345 et présente trois niveaux de protection.

EN 345 S1

Les baskets et les chaussures de sécurité qui suivent cette norme sont fabriquées en cuir et dans d’autres matières (à l’exception du caoutchouc et des polymères). Antistatiques, elles ont la particularité de présenter un talon qui absorbe les chocs. De plus, elles disposent d’embouts protecteurs capables de résister à des écrasements de 15 kN et aux chocs de 200 joules.

EN 345 S2

Les baskets et chaussures de cette norme bénéficient des atouts protecteurs de la S1, mais comportent en plus des tiges anti-pénétrations et anti-humidité.

EN 345 S3

Les baskets et les chaussures de sécurité de cette norme englobent toutes les protections citées précédemment et disposent de crampons et de semelles conçues pour empêcher tout corps étranger de pénétrer dans la chaussure.

XPS 73-012

Cette dernière règle est obligatoire pour les baskets de sécurité conformes à la norme EN 345. Elle garantit aux porteurs le caractère antidérapant de leurs chaussures sur des surfaces industrielles grasses et lisses.